POUR VOUS LES FEMMES PAR TONY RICHARD LE 18 SEPTEMBRE 2007 - L’ÉCRIN DE LA PENSÉE - DANS MA MAISON DE PAPIER ENTRE LA PLUME ET L'ENCRIER SUR LE FLOT DES PENSÉES - LE SOUFFLE DES MOTS - POÈMES POÉSIE

L’ÉCRIN DE LA PENSÉE. Dans ma maison de papier entre la plume et l'encrier sur le flot des pensées mon coeur s'est égaré. Aux flux des émotions sans bruit s'égrènent les printemps sur le film du temps aux vœux de Cupidon. La Poésie est à la vie la lumière de ses nuits . Elle est un miroir, les brumes de l'espoir . L'écrin du souvenir se berce de quelques soupirs, La mélodie du temps comme pour le retenir. De quelques lignes te faire un signe. Si loin là bas mais proche parfois. Le chant du coeur c'est un ailleurs, seul le silence sait ça. Le chagrin et la peine de ce manque en soi dans un coeur assez grand pour s'y glisser dedans. Un simple amour naissant mais la mort droit devant. La vie est carnassière et détruit les amants. Tous les copyrights valides et actifs qui sont reliés au numéro du détenteur indiqué figurent dans ses pages. La reproduction des œuvres décrites, sans l'autorisation du détenteur des droits d'auteur inscrit dans ses pages, est un acte illégal. Copyright 00047540 Copyright 00050258

SUR LE BORD DE LA BRANCHE - SUR LE BORD DE LA BRANCHE PAR TONY RICHARD LE 21 AOÛT 2013 - LE CÔTÉ MATÉRIEL FERA UN ESSENTIEL POÉTIQUEMENT PENSANT

 

 

SUR LE BORD DE LA BRANCHE

  

Par Tony richard

  

LE 21 AOÛT 2013

 

 

Le côté matériel fera un essentiel Création par Tony richard pour Sur le bord  la branche. Tous droits réservés

 

 

 

Sur la branche posée

En signe de revanche.

Sans véritable amour

À qui partage ses jours.

 

Y a t-il dissonance

Dans cette drôle de danse.

Serait-ce une routine

Dans une vie qui nous mine.

 

Les enfants d'un passé

Se collent à l'être aimé.

Qu'est ce qui peut effacer

La vie de tant d'années.

 

Partager les vacances

Ont-elles une importance.

La venue d'un enfant

Qui nous bloque pour longtemps.

 

Le côté matériel

Aura son essentiel.

La douce facilité

De l'aspect financier.

 

La belle maison

Où l'on vit tout le temps.

La flamme qui s'éteint

À l'ombre des demains.

 

Une envie d'essayer

Ce que l’on n’a jamais osé

Vers un autre paradis

Une lumière à la vie.

 

Une bougie qu'on allume

Et soudain qui s'éteint.

À nouveau qu'on rallume

Sur son triste destin.

 

  Sans ne manquer de rien

Quand l'amour s'est éteint,

Il n'est plus deux chemins

Qui ne forment plus qu'un.

 

Se donner l'apparence

Sous une forme d'insouciance.

Juste un laisser paraître

Dans la vie de deux êtres.

 

Côtoyant cette brisure

Endossant une armure

Dans ses années qui passent

D’un amour qui trépasse.

 

Le côté matériel

Fera donc l'essentiel.

Un peu de poudre aux yeux

L’illusion de vivre mieux.

 

TONY  RICHARD

 

COPYDÉPÔT

00047540

 

SUR LE BORD DE LA BRANCHE

 

 

Création Copyright par Tony richard pour Sur le bord de la branche. Tous droits réservés

 

 https://pourvouslesfemmes.com/article-sur-le-bord-de-la-branche-117126443.html

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Capucine 17/04/2013 21:56

Bonsoir Tony,

Bel écrit qui s’empare d’un sujet de vie délicat pour exprimer poétiquement tous les sentiments qui viennent se greffer autour de la perte d’harmonie et d’amour dans le cœur de la vie à deux.

La Création est très élégante et va comme un gant à l’écrit mettant en scène le déchirement du cœur et de la raison qui ne portent sans doute pas le même regard sur l'absolue plénitude de la
vie.

Très beau trio !
Bises
Capucine

Tony richard 17/04/2013 22:09



Bonsoir Capucine.


Sujet épineux et réel sur lequel il est difficile d'écrire poétiquement


J'ai essayé de le faire , je pense que beaucoup de personnes


trouveront dans mes lignes une part de vécu.


Merci pour ton commentaire judicieux.


Bises


Tony