POUR VOUS LES FEMMES PAR TONY RICHARD LE 18 SEPTEMBRE 2007 - L’ÉCRIN DE LA PENSÉE - DANS MA MAISON DE PAPIER ENTRE LA PLUME ET L'ENCRIER SUR LE FLOT DES PENSÉES - LE SOUFFLE DES MOTS - POÈMES POÉSIE

L’ÉCRIN DE LA PENSÉE. Dans ma maison de papier entre la plume et l'encrier sur le flot des pensées mon coeur s'est égaré. Aux flux des émotions sans bruit s'égrènent les printemps sur le film du temps aux vœux de Cupidon. La Poésie est à la vie la lumière de ses nuits . Elle est un miroir, les brumes de l'espoir . L'écrin du souvenir se berce de quelques soupirs, La mélodie du temps comme pour le retenir. De quelques lignes te faire un signe. Si loin là bas mais proche parfois. Le chant du coeur c'est un ailleurs, seul le silence sait ça. Le chagrin et la peine de ce manque en soi dans un coeur assez grand pour s'y glisser dedans. Un simple amour naissant mais la mort droit devant. La vie est carnassière et détruit les amants. Tous les copyrights valides et actifs qui sont reliés au numéro du détenteur indiqué figurent dans ses pages. La reproduction des œuvres décrites, sans l'autorisation du détenteur des droits d'auteur inscrit dans ses pages, est un acte illégal. Copyright 00047540 Copyright 00050258

MSN MELODY - MSN MELODY PAR TONY RICHARD LE 06 OCTOBRE 2007 - POÉSIE DÉDIÉE POÉTIQUEMENT PENSANT

 

 

MSN MELODY

  

Par Tony richard

  

LE 06 OCTOBRE 2007

(Poésie dédiée)

 

 

 

 

 

Pensées vers toi mon petit diable !

Le soir quand je me couche

Au milieu de ma couche,

Le matin quand je me lève

Tel un soleil qui s'élève,

Tu apparais devant mes yeux

Me transperçant comme une flèche en feu.

 

C'est à toi que je pense maintenant,

Tu deviens mon paravent.

Un langage msn que je ne connaissais pas,

Le ciel tombe sur moi comme ça.

 

Quel sentiment bizarre est né,

Un ressenti que je n'avais jamais.

 

Pourquoi faut-il t'avoir parlé,

Je suis ensorcelée

Il me reste l'espoir

Peut être ne plus se voir.

 

Peut être tu connaîtras

Une toute autre que moi,

De moi tu te lasseras

Pour que de ma mémoire

J'efface cette histoire.

 

Quel beau voyage,

Le temps grave des pages.

J'aimerai tant en rire

De ces beaux souvenirs.

 

Mais mon coeur me torture

Deviendrais-tu blessure.

Pourtant tu es mon réconfort

Qui balaye les torts.

 

Toi mon ami avec qui je souris,

Toi mon petit diable,

Tu me perturbes c'est irrémédiable,

C'est un moment de vie et avec toi je vis.

 

Il est tant de questions

Qui triturent le temps.

Donnes moi des réponses

Comme le feraient les raponces.

 

TONY  RICHARD

&

CLAUDIA

 

COPYDÉPÔT

00047540

 

MSN MELODY

 

 

 

https://pourvouslesfemmes.com/article-msn-melody-16226689.html

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Antéria 17/10/2009 02:38


Comme d'habitude j'aime beaucoup tes textes !
félicitation


tony.. 28/10/2009 23:40


merci de tes passages et de ton commentaire
amitiés
tony


Line 16/10/2009 05:12


Quoi! Tu es encore à te poser des questions!
Pourtant! Tu as eu tes réponses et plus qu'une fois! Non! Tu hésites encore! Tu devrais laisser parler ton coeur et là tu auras ta réponse...Crois moi! Ton coeur ne peut mentir...


tony.. 16/10/2009 20:49


je ne comprends pas ton commentaire sur un écrit vieux de cinq ou 6 années
mais Claudia reste une amie à laquelle je pense souvent pour les rigolades que l'on a partagées


inconnue 06/10/2009 05:00


Allo Tony,
Des questions! J'ose espérer que cette belle aventure reste à jamais gravé dans ton coeur.

Bisous xxx

PS:Moi je chéri ses doux instants.


tony.. 09/10/2009 06:04



ce fut un passage agréable



Line 25/09/2009 01:54


Allo,
Quelle belle aventure qui donne du piquant à nos vies.Sa change la monotonie quelques fois dans nos vies...

bisous xxx


tony.. 27/09/2009 14:24


ça été une expérience vécue et un moment inoubliable pour nous deux


c'est moi 22/01/2009 17:30

Coucou, tu les regrettes vraiment toutes nos discussions ???
Tu vas vraiment tout brûler ??? il ne restera donc rien

Je serai déçu de savoir que tu as tout oublié

bisous

tony87000 22/01/2009 18:16


rien ne s'efface malgré le temps qui passe , tout s'éloigne simplement !
amitiés
tony