POUR VOUS LES FEMMES PAR TONY RICHARD LE 18 SEPTEMBRE 2007 - L’ÉCRIN DE LA PENSÉE - DANS MA MAISON DE PAPIER ENTRE LA PLUME ET L'ENCRIER SUR LE FLOT DES PENSÉES - LE SOUFFLE DES MOTS - POÈMES POÉSIE

L’ÉCRIN DE LA PENSÉE. Dans ma maison de papier entre la plume et l'encrier sur le flot des pensées mon coeur s'est égaré. Aux flux des émotions sans bruit s'égrènent les printemps sur le film du temps aux vœux de Cupidon. La Poésie est à la vie la lumière de ses nuits . Elle est un miroir, les brumes de l'espoir . L'écrin du souvenir se berce de quelques soupirs, La mélodie du temps comme pour le retenir. De quelques lignes te faire un signe. Si loin là bas mais proche parfois. Le chant du coeur c'est un ailleurs, seul le silence sait ça. Le chagrin et la peine de ce manque en soi dans un coeur assez grand pour s'y glisser dedans. Un simple amour naissant mais la mort droit devant. La vie est carnassière et détruit les amants. Tous les copyrights valides et actifs qui sont reliés au numéro du détenteur indiqué figurent dans ses pages. La reproduction des œuvres décrites, sans l'autorisation du détenteur des droits d'auteur inscrit dans ses pages, est un acte illégal. Copyright 00047540 Copyright 00050258

LES REFLETS DE LA PEINE - LES REFLETS DE LA PEINE PAR TONY RICHARD LE 22 SEPTEMBRE 2013 - L'AMOUR FOU SE GRAVE EN NOUS POÉTIQUEMENT PENSANT

 

 

LES REFLETS DE LA PEINE

  

Par Tony richard

  

LE 22 SEPTEMBRE 2013

 

 

L'amour fou se grave en nous Création par Tony richard pour Les reflets de la peine. Tous droits réservés

 

 

 

Dans la chambre mansardée

Sous les poutres teintées

Deux cœurs s’apprivoisaient

Pour une histoire d’été.

 

Les mots que l’on s’envoie

Sont deux cœurs en émoi.

Ils sont souvent des heures

Qui ne font pas demeure.

 

Restera t-il de nous

Le feu de l’amour fou.

De la distance qui s’enchaîne

Aux reflets de la peine.

 

De tous les je ne sais pas

Aux attentes pourquoi

Ce magique pas

Que j’attends tant de toi.

 

Il est des différences

La faute à pas de chance.

Un amour sans nuage

Est une belle page.

 

La douce réalité

Ne peut pas exister.

Seuls les contes de fées

Ont une belle âme dorée.

 

Mais les plus grandes histoires d'amour

Ont connu des détours.

Restera t-il de nous

Le feu de l’amour fou.

 

TONY  RICHARD

 

COPYDÉPÔT

00047540

 

LES REFLETS DE LA PEINE

 

 

Création Copyright par Tony richard pour le poème Les reflets de la peine. Tous droits réservés

 

https://pourvouslesfemmes.com/article-les-reflets-de-la-peine-120186455.html

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

tania vermillon 29/08/2014 18:30

très beau Tony

Tony richard 29/08/2014 19:27

Merci Tania .
Bonne soirée à Toi.
Poétiquement
Tony

mamalilou 09/08/2014 01:13

le plaisir de découvrir ce cadeau que tu nous fais en ces mots
merci
bisous et bon week end à toi

Tony richard 29/08/2014 18:44

Merci pour tes lignes.
Bonne soirée à toi.
Poétiquement
Tony

Capucine 07/12/2013 17:24

Bonsoir Tony,

Superbe Création où les couleurs s’enchevêtrent aux émotions laissant les mots magiques de l'écrit serpenter le long d’un ruisseau enchanté comme dans les contes de fées.
Bises
Capucine

Tony richard 07/12/2013 17:52



Bonsoir Capucine .


Comme dans un conte de fée , le coeur a partagé


d'un rêve à la réalité ce que le destin voulait.


Il est parfois dans des vies des histoires


qui par des chemins détournés viennent se graver.


Personne ne sait si ce conte de fée viendra orner sa vie


et par cet écrit je souhaite à tous les amoureux d'en connaître un .


Bises


Tony



isabelle H. 24/09/2013 20:10

Et même si nous aimerions que ce soit ainsi, la vie n'est pas toujours un conte fées. C'est bien dommage !
Très beau poème Tony, merci à toi.

Tony richard 24/09/2013 20:27



Bonsoir Isabelle .


 


Les contes de fée à nous de les créer , on ne vit que la vie que l'on veut bien se donner.


C'est dans le fond de l'âme que se construit sa vie , belle ou moins belle


il est toujours en soi cette force qui sans cesse résistera et sera l'ombre de ses pas !


Amitiés Poétiques


Tony