POUR VOUS LES FEMMES PAR TONY RICHARD LE 18 SEPTEMBRE 2007 - L’ÉCRIN DE LA PENSÉE - DANS MA MAISON DE PAPIER ENTRE LA PLUME ET L'ENCRIER SUR LE FLOT DES PENSÉES - LE SOUFFLE DES MOTS - POÈMES POÉSIE

L’ÉCRIN DE LA PENSÉE. Dans ma maison de papier entre la plume et l'encrier sur le flot des pensées mon coeur s'est égaré. Aux flux des émotions sans bruit s'égrènent les printemps sur le film du temps aux vœux de Cupidon. La Poésie est à la vie la lumière de ses nuits . Elle est un miroir, les brumes de l'espoir . L'écrin du souvenir se berce de quelques soupirs, La mélodie du temps comme pour le retenir. De quelques lignes te faire un signe. Si loin là bas mais proche parfois. Le chant du coeur c'est un ailleurs, seul le silence sait ça. Le chagrin et la peine de ce manque en soi dans un coeur assez grand pour s'y glisser dedans. Un simple amour naissant mais la mort droit devant. La vie est carnassière et détruit les amants. Tous les copyrights valides et actifs qui sont reliés au numéro du détenteur indiqué figurent dans ses pages. La reproduction des œuvres décrites, sans l'autorisation du détenteur des droits d'auteur inscrit dans ses pages, est un acte illégal. Copyright 00047540 Copyright 00050258

L'OUBLIÉE D'UN TEMPS - L’OUBLIÉE D'UN TEMPS PAR TONY RICHARD LE 15 AVRIL 2020 - L'OUBLI D'UN TEMPS - UNE PENSÉE POUR LE CORPS MÉDICAL POÉTIQUEMENT PARLANT POÉTIQUEMENT PENSANT

 

 

L’OUBLIÉE D'UN TEMPS

  

Par Tony richard

  

LE 15 AVRIL 2020

 

 

L'oubliée d'un temps Création par Tony richard pour la poème L'oubliée d'un temps. Tous droits réservés

 

 

 

 

De blanc ou de bleu vêtue

C’est souvent le rouge apparu.

 

Toutes ces actions menées aux reflets d’humanité.

Le fruit de l’oubliée de tant et tant de temps donné.

 

Ta récompense fut souvent le silence

Elle ne fut pas l’argent intérêt d’autres passions.

Femmes et Hommes de ces instants présents ou passés

Vous êtes une fierté.

 

Si nous sommes en guerre parmi la maladie et la misère

Sans médaille tu peux être fière sans arme et sans frontière.

 

Aura t-il fallu la rue

Pour simplement être entendue.

Être l’humain qui supplie

Et enfin vivre décemment sa vie.

 

Il faudra encore beaucoup faire

Ce que certains n’ont pas su faire,

Peut-être sans mesurer

Le mal qu’ils laisseraient.

 

Sans vouloir tout en rose

Pour l’avant la porte est close.

Peut-on toujours ignorer

De modifier certaines réalités.

 

Aura-t-il fallu un Covid 19

Pour qu’un homme que l’on nomme grand

Prenne au corps les aléas de son temps.

Que notre monde Bleu Blanc Rouge

Soit aujourd’hui pour demain un monde qui bouge.

 

Femmes Hommes et Enfants les faiseurs de nation

Graveront leur mémoire de ces instants pour l'avenir à l'horizon.

 

TONY  RICHARD

 

COPYDÉPÔT

00047540

 

L’OUBLIÉE D'UN TEMPS

 

 

 

Aura t-il fallu la rue Création par Tony richard pour le poème L'oubliée d'un temps. Tous droits réservés

 

https://pourvouslesfemmes.com/article-l-oubliee-d-un-temps-100514719-3.html

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Danielle JEANTET 12/06/2020 20:58

Merci Tony pour ce très joli poème, où dans les mots on décèle, l'investissement, la volonté, la force qu'ont déployé nos soignants dans cette guerre de l'épidémie. il a fallu ce passage, dans notre société dite du nouveau monde, pour prendre la mesure du sens de la vie et de sa protection. Revenir aux valeurs que nous avons dans notre pays, un sens de la solidarité, mais reconnaître aussi qu'il y a des gens qui travaillent pour nous protéger et maintenir la vie. Merci pour ces mots....

. 09/01/2021 11:09

Vox Populi Vox Dei.
Tony richard