POUR VOUS LES FEMMES PAR TONY RICHARD LE 18 SEPTEMBRE 2007 - L’ÉCRIN DE LA PENSÉE - DANS MA MAISON DE PAPIER ENTRE LA PLUME ET L'ENCRIER SUR LE FLOT DES PENSÉES - LE SOUFFLE DES MOTS - POÈMES POÉSIE

L’ÉCRIN DE LA PENSÉE. Dans ma maison de papier entre la plume et l'encrier sur le flot des pensées mon coeur s'est égaré. Aux flux des émotions sans bruit s'égrènent les printemps sur le film du temps aux vœux de Cupidon. La Poésie est à la vie la lumière de ses nuits . Elle est un miroir, les brumes de l'espoir . L'écrin du souvenir se berce de quelques soupirs, La mélodie du temps comme pour le retenir. De quelques lignes te faire un signe. Si loin là bas mais proche parfois. Le chant du coeur c'est un ailleurs, seul le silence sait ça. Le chagrin et la peine de ce manque en soi dans un coeur assez grand pour s'y glisser dedans. Un simple amour naissant mais la mort droit devant. La vie est carnassière et détruit les amants. Tous les copyrights valides et actifs qui sont reliés au numéro du détenteur indiqué figurent dans ses pages. La reproduction des œuvres décrites, sans l'autorisation du détenteur des droits d'auteur inscrit dans ses pages, est un acte illégal. Copyright 00047540 Copyright 00050258

L'AMOUR EST UN AILLEURS - L'AMOUR EST UN AILLEURS PAR TONY RICHARD LE 12 AOÛT 2013 - LES NERVURES DU DESTIN LA POÉSIE DANS LE COEUR POÉTIQUEMENT PENSANT

 

 

L'AMOUR EST UN AILLEURS

  

Par Tony richard

  

LE 12 AOÛT 2013

 

 

Les nervures du destin Création par Tony richard pour L'amour est un ailleurs. Tous droits réservés

 

 

 

Sur le bord du ruisseau

Bercé de chants d'oiseaux

Le poète à ses heures

Compose un ailleurs

Sur le bois palissandre

Pour la douce Mélisande.

 

Les nervures du destin

Nous ouvrent un lendemain

De quelques arpèges

Comme un doux sortilège.

 

Le hasard d'un chemin

Qui unit deux destins

Dans des similitudes

Remplis de servitudes.

 

Dans ses cheveux défaits

Qu'elle avait dénoués

La barrette à cheveux

Pour une passion à deux.

 

La belle et ses secrets

Attendait l'être aimé

Un instant rallumer

Les cendres du passé.

 

Sur le fleuve tourmenté

De la vie écorchée

Dans ce moment de vie

De l’amour endormi.

 

Est-il bien raisonnable

De croire à une fable,

Mais il est des contes de fée

Qui peuvent exister

Dans la pureté de l'âme

Que deux êtres enflamment.

 

Il n'est pas de destin

Dont on donnait la fin,

Si l'amour s'est éteint

Que s'allume un demain.

 

Un nouvel avenir

Peut de nouveau sourire.

Les audacieux

Ont la lumière des dieux.

 

TONY  RICHARD

 

COPYDÉPÔT

00047540

 

L'AMOUR EST UN AILLEURS

 

 

Création Copyright par Tony richard pour le poème L'amour est un ailleurs. Tous droits réservés

 

https://pourvouslesfemmes.com/article-l-amour-est-un-ailleurs-117354095.html

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Gobé Marie France 16/01/2015 11:25

Mon esprit a pris son envol pour ce conte de fée où l'amour est roi et tout finit bien
Qu'en est-il de la réalité - doit-on y croire - celà arrive
Merci à toi - un instant d'évasion
Ytop bien écrit

Tony richard 16/01/2015 11:44

Bonjour Marie-France .
Peut-on y croire . Cela arrive ?
pour répondre à tes questions.
- Peut-on y croire : pour y croire il faut déjà le vouloir
- cela existe : Il est tant d'histoires laissées sur le chemin de peur des lendemains .
Tant de questions , d'opinions qui posent le paillasson sur un tapis de roses lorsque seulement l'amour ose .Deux coeurs en osmose balayent toutes choses sur leurs chemins venant noircir les lendemains .
Amitiés Poétiques
Tony richard

Capucine 27/04/2013 18:37

Bonjour Tony,

Un écrit très joli éclairé de la tonalité magique du conte de fée où le rêve s’empare du cœur du poète pour lui offrir un moment d’évasion embrasant son inspiration.

La Création est très belle et symboliquement imaginée dans un univers propice au songe où le visage tatoué sur la guitare lui offre une merveilleuse originalité surréaliste suggérant par ailleurs
l'arpège du troubadour.

Trio top joli !
Bises
Capucine

Tony richard 27/04/2013 20:17



Bonsoir Capucine.


Merci pour ton sublime commentaire.


La poésie et le conte de fée une porte ont poussée.


Bises


Tony